Pour une culture du dialogue
Page d'accueil
A propos de nous
Correspondance et Retrouvailles
Interviews
Musique
Forum, savoir dialoguer est une vertue
Emploi
Notes de lecture
Liens

MESSAGES DIVERS: VOEUX, OPINIONS ET SUGGESTIONS SUR LES QUESTIONS D'ACTUALITES.

PARTICIPEZ AU DIALOGUE . SOYEZ BREF.


Message de voeux au Peuple Congolais

Au nom de la Renaissance Africaine, RENAF, en sigle, Fédération de la Rdc et au nom de tous les membres, nous tenons à présenter nos voeux les meilleurs à tous les Peuples.

Que cette année 2006 qui est une année decisive pour l'avenir de notre pays puisse nous apporter
àtous le bonheur et la paix, et ce, par la grâce du Très Haut.

Que Dieu bénisse le Congo et tous les congolais afin que leur participation soit maximale pour la renaissance de la République Démocratique du Congo.

Honoré Loango Boelua
Président de la RENAF /RDC
& Gourverneur RENAF de la zone 3.
honoreloango@yahoo.fr


Le destin de notre pays

Il faudrait que les congolais,loins de toutes appartenence politique,aient comme point commun, mieux encore denominateur comun,L'AMOUR DU PAYS ET L'ESPRIT DU NATIONALISME, pour mieux prendre en charge le futur de notre pays.Notre destin, celui des générations futures et surtout l'évolution de notre pays ne dépendent que de la mesure où, nous saurons metre  en oeuvre ces deux points.

Dr. Bonaventure Mabisombi.
mabisombi@yahoo.it


BONNE ANNE 2006

L'ECRIVAIN CONGOLAIS FREDERICK YAMUSANGIE SOUHAITE A TOUT LE MONDE UNE BONNE ANNEE 2006...

PEUT - ETRE QU'IL SERAIT TEMPS (2006) QUE DRC COMPTE SUR SES INTELLECTUELS ET ARTISTES POUR UNE VRAIE RENAISSANCE CONGOLAISE!!!

GOD BLESS US ALL... Thank you,

Frederick Kambemba Yamusangie
GRAYS, ESSEX, UNITED KINGDOM
yamusangie@yahoo.co.uk


Demande de protection (RDC)

Je viens informer toute personne physique  ou morale de bonne foi,qui peut m'apporter protection et assistance, car ayant  cherché des preuves sur  le détournément à la présidence, après avoir lu un article  d'un cadre de l'opposition, j'ai' éte enlevé, torturé, et puis rélaché, seulement ces agents de  sécurité me poursuivent et je mène une vie  en cachete. j'appelle à votre sécours

Sharon Mbaki
mylife_asistance@yahoo.fr


La conscience  et  la vérité  sur l´avenir

Einen Guten Ruscth pour l´année 2006 et bien des bonnes choses aux peuples congolais.
Je voudrais dire que dans la société Allemande où je vis déjà et très fort impliqué dans la vie politique. Les politiciens, des partis politiques(de gauche comme de droite) peuvent ensemble composer pour sauver les restes qui leur appartiennent pour les peuples.Ils ne regardent pas l´argent qui est un diviseur. Intellectuels, Industriels pensez à gouverner comme l´Allemagne car le Congo sera fédéralisme. Je suis un Citoyen Allemand d´origine du Congo-Kinshasa. Diplômé en Technologie Industrielle et Responsable du Centre Germano-Congolaise de Stuttgart.

Schomongo, ombo
shomongookapi@gmx.net


Invitation coordiale à tous les Africains

Il faut que l'Afrique puisse arriver à construire des ponts culturels partant de son propre continent en allant à travers le monde et qu'elle en soit elle-même maître d'oeuvre.
Alors, d'accord ou pas d'accord. Ecrivez-moi.

LENDA-BAV
lendabav@yahoo.fr


LES ELECTIONS AURONT RAISON DU R.C.D/GOMA

Le temps à venir sera dure pour le R.C.D./GOMA, parti des rwandais au service du rwanda avec la complicité des congolais à la recherche de notoriété sans réelle base.

J'étais de ceux qui pensaient que beaucoup de congolais devraient adhérer à ce parti pour le transformer de l'intérieur et mettre hors d'etat de nuire toutes les personnes qui se disent congolais le jour et rwandais la nuit,et qui sont au service de Paul kagame. Mais je viens de me rendre compte que  tout est mis en oeuvre par Ruberwa pour éviter cette révolution de l'intérieur.Ce dernier croit continuer à manupiler les congolais avec la complicité de certains de nos compatriotes.

Les élections restent l'occasion revée de laminer ce parti rwandais tribaliste qui se sert de certains congolais comme des faire-valoir.Je ne vois pas le congolais va aller voter pour des personnes qui ont violé, massacré, et exproprié leurs parents ou même pour ceux-la qui étaient au courant de ces actes et qui n'ont rien fait pour les empecher comme Mudumbi et consorts.

La campagne sera rude car les verités doivent être livrées au peuple congolais pour qu'il élise en âme et conscience. Dans ces conditions je ne vois pas comme Ruberwa obtiendra un mandat quelconque dans notre pays,à moins que les electeurs de kisenyi traversent nos frontières pour venir à son secours. C'est dire que sa base est au ruanda mais pas au congo.

VIVE LE C0NGO DEMOCRATIQUE

cishimbi
cishimbi@alicemail.fr


Décès de Fifi T.B.L

Je suis dans le regret le plus grand de vous imformer de la disparition de notre soeur congolaise Fifi T.B.L qui habitait au Maroc. Mes plus sincères condoléances à la famille et aux amis de part le monde.We will remember you always.

Catalan
a_catalan@hotmail.fr


Décès de KUNGA MATEKA MBUTA

La famille Nsa selo et la famille Baku ont la profonde douleur d'annoncer la mort de leur mere, grand mere, tante KUNGA MATEKA MBUTA, épouse de prefet BAKU ancien prefet de l'ITP MATADI et directeur des études à ITP BOMA. La mort sourvenue le 27 décembre 2005 à Kinshasa

Selo
selominzeni@yahoo.fr


A propos des tracasseries des poiliciers, douaniers...

L'été dernier je suis passé Kasumbalesa venant de la Zambie. Quelle honte en arrivant à notre douane? Des gens allant dans tous les sens, sans un contrôle, dans un désordre effarant! N'eût été la présence l'aide d'une "bonne samaritaine" je ne sais pas combien de temps j'aurais passé là-bas et combien j'aurais dû payer! A mon retour, le même désordre, tout le monde voulant me contrôler et ce dans un désordre de Caphanaüm. Je suis triste en le disant: pourquoi nous n'arrivons pas à nous respecter mutuellement? Je vis dans un pays étranger(en Europe) et je n'ai jamais eu à montrer mon permis de conduire, ni mon passeport (même si tous ces documents sont réguliers)! Le fond des tracasseries policières, douanières ou des militaires réside dans ce non respect mutuel. Le principe en est simple: déranger le plus possible les autres, leur pourrir la vie et ce, sans raison, comme des bêtes! Je connais une personne qui est décédée des suites des mauvais traitements dont il a été victime à l'aéroport de Ndjili en 2000. Cette personne (de l'Ile Maurice) a connu une dépression après ces sévices et s'est suicidée à son retour dans son pays. Apprenons à nous respecter et nous pourrons construire ce beau pays, ne restons pas dans la légèreté.

Paul Kabemba
barankie@homail.com


Une loi électorale controversée en RDC!?

Je voudrais savoir pourquoi la loi électorale a été élaborée par les experts belges de l'université de Liège, et combien c'a coûtait au gouvernement congolais?

Est ce pour dire qu'il n'ya pas d'experts en RDC à la matière?
Si cela est juste, pourquoi alors le projet de constitution qui a plus de valeur que la loi électorale n'a pas été élaboré en belgique?
Du moins je n'exclue pas la coopération avec ce pays qui partage une longue histoire avec la RDC, mais ne fallait-il pas du moins associer les congolais à cette entreprise qui determinera leur avenir électoral?

Cette loi élaborée par des experts belges qui prétendent maitriser le congo, plus que nous les congolais renfermerait beaucoup d'imperfections comme nous l'avons dénoncer avec d'autres voix, au point que le senat envisagerait aujourd'hui une nouvelle consultation du peuple sur la loi électorale!

Georges Z. Nalenga
Bukavu, RDC
jeunessecongolaise@yahoo.fr


The 45th Anniversary of Lumumba Assassination

Dear Friends, The Lumumba Assassination 45th Annivrsary Committee will be posting a calendar of events throughout the year of 2006 on seminars, written works on Lumumba's life and works and the like. You will be kept posted. Yours  Panafricanly.

For more info. Please contact: Dr. Dibinga wa Said, dibinga79@post.harvard.edu


Referendum

Le peuple congolais a voté oui, c'est bien mais il y en a qui ne savent pas pourquoi ils ont voté.est-il que nous devons ouvrir l'oeil p.c.q.ba ndoki wana bazali,bazo continuer koteka mboka.ils ont du sang dans leurs mains,il y a une taupe à l'Est du pays:SERUFULI.le rwanda doit repondre un jour à ses crimes.qu'on ne nous demande pas d'oublier, c'est se moquer de nous.

Mukinayi Baya
baya.badiashile@laposte.fr


Voeux de Nouvel An

Je saisis cette occasion qui m'est offerte par Congo Vision pour présenter mes sincères voeux de bonheur et de prospérité à tous les Ressortissants du Territoire de Katanda (en RDC) et qui résident en Europe, au Canada ou aux USA.

Je leur souhaite une Bonne et Heureuse Année 2006, et leur demande de bien vouloir prendre rapidement contact avec moi pour la mise en place de notre Association d'entre aide appelée: Solidarité des Ressortissants du Territoire de Katanda "SORETKA A.S.B.L" en sigle, dont les statuts sont actuellement en cours de rédaction.

Jean-Marie KALALA
Tél. 0032(2)478.10.58
Gsm: 0032-485.995.667
jean-mariekalala@hotmail.com


LES ELECTIONS AURONT RAISON DU R.C.D.GOMA

Le temps à venir sera dure pour le R.C.D./GOMA, parti des rwandais au service du rwanda avec la complicité des congolais à la recherche de notoriété sans réelle base.

J'étais de ceux qui pensaient que beaucoup de congolais devraient adhérer à ce parti pour le transformer de l'intérieur et mettre hors d'etat de nuire toutes les personnes qui se disent congolais le jour et rwandais la nuit,et qui sont au service de Paul kagame. Mais je viens de me rendre compte que  tout est mis en oeuvre par Ruberwa pour éviter cette révolution de l'intérieur. Ce dernier croit continuer à manupiler les congolais avec la complicité de certains de nos compatriotes.

Les élections reste l'occasion revée de laminer ce parti rwandais tribaliste qui se sert de certains congolais comme des faire-valoir.Je ne vois pas le congolais va aller voter pour des personnes qui ont violé ,massacré, et exproprié leurs parents ou même pour ceux-la qui étaient au courant de ces actes et qui n'ont rien fait pour les empecher comme Mudumbi et consorts.

La campagne sera rude car les verités doivent être livrées au peuple congolais pour qu'il élise en âme et conscience. Dans ces conditions je ne vois pas comme Ruberwa obtiendra un mandat quelconque dans notre pays,à moins que les electeurs de kisenyi traversent nos frontières pour venir à son secours.C'est dire que sa base est au ruanda mais pas au congo.


VIVE LE C0NGO DEMOCRATIQUE

Cishimbi
cishimbi@alicemail.fr


QUI  A  RAISON

Merci Congo Vision, pour votre Forum. En effet, je donne comme objet à mon intervention QUI A RAISON parce que à l'époque, dans mon intervention à propos de la date du 30 juin 2005, j'avais suggéré que la transition se poursuive jusqu'à son terme et que les partis politiques qui étaient en dehors des institutions de transition comme par exemple l'UDPS soient incorporés et j'appelais par mon message le peuple congolais  à ne pas suivre les appels de certain parti qui appelaient à l'apocalypse à la date du 30 juin 05 ( Pillages, marche, ... ). Ce message qui était un message de paix et de réconciliation, était conçu dans le but d'amener les animateurs politiques actuels au bout de leur mandat (30 juin 2006 c'est à dire deux fois six mois de prolongation) afin que, après cette date que ces animateurs que je qualifiais à l'époque de "boas" , n'auraient aucune légitimité, par conséquent, le "1 + 4" tomberait caduc. Cette position m'avait valu d'insultes et des menaces que  j'ai reçu par mon adresse électronique par les gens qui avaient les opinions contraires aux miennes parce que ils soutenaient la position de l'UDPS . Qui a raison, c'est moi parce que aujourd'hui l'UDPS, le parti auquel je suis membre rejoint ma position en acceptant de s'impliquer bien qu'en retard dans le processus en cours au Congo. S'il vous plait, chers compatriotes soyons tolérant car la tolérance est l'un des principes de la démocratie. Bonne lecture

Dino Mayamba
etsm_fils@yahoo.fr


Il y a des choses que je vais soulever :

1. Dans la constitution, le profil du président de la république a mon avis devrait être ceci:
âge minimum: 40 ans (c.-à-d. ETUDES UNIVERSITAIRES terminé + expérience de travail d'au moins 10 ans)

2. La constitution doit stipuler ceci: Aucun rebelle ou militaire ne peut être président de la RDC, c.-à-d. on ne peut pas devenir président de la république par voie des armes. Si tu es militaire, quitte l'armée pour former un parti ou devenir candidat indépendant. Ca aura permis aux rebelles ou militaires de choisir une autre voie que de tuer pour devenir président de la RDC.

3. Pour mieux gérer la chose public, nous devons avoir des sénateurs ou députés de l'opposition; chacun ayant un rôle bien précis de contrôle (audit) de la gestion de  chaque ministère ou ministre (au gouvernement) ou PDG d'un organisme de l'état, pour qu'il y ait la transparence et l'audit permanent dans la gestion de la chose publique.

4. Avoir des organismes sans but lucratifs qui pourront faciliter et aider les congolais qui sont à l'extérieur d'aller investir au pays; ca fera la promotion des petites et moyennes entreprises).

5. OFIDA, CONTIBUTIONS & TAXES ... doit être audité chaque mois dans son intégralité par les sénateurs et députés de l'opposition COMPETENTS, BIEN EXPERIMENTES, ET SUROUT PAS CORRUPTIBLES MAIS NATIONALISTES.

Aimée
aimee@yahoo.ca


Que le Rwanda aussi soit accusé à la court comme nous avons fait pour l'Uganda. Là nous saurons que nous avons des dirigeants qui pensent réellement pour le PAys.

NINI MUNEZE


La main de Dieu sur cette année électorale

2006 s'annonce comme une année pleine de sens pour notre cher pays. Le peuple congolais est censé exercer enfin son droit le plus légitime: le droit de vote dont il a été privé depuis plus de quatre décennies. Malgré toutes les attitudes enregistrées au sein de la classe politique apparemment favorable à l'organisation des élections, nous savons que tout le monde ne les souhaitent pas libres et transparentes. Beaucoup ne devront leur survie politique qu'à des manoeuvres frauduleuses, ils y travaillent aprêment. Sans oublier que l'incertitude du lendemain politique suscite déjà chez d'autres la nostalgie des années de rebellion. Plaise au Très-Haut, Seul maître du destin des hommes, de corroborer plutôt la volonté du peuple congolais si longtemps meurtri. Que Sa main plane au-dessus de la RDC afin que l'année 2006 trouve une place digne et sans tache dans l'histoire de ce cher pays qui est nôtre.
Que Dieu bénisse la République démocratique du Congo.

Buabua Kadima
khadyprojects@yahoo.fr


Meilleurs Vux

Au nom de la Communauté Congolaise de Charlotte et au nom de la famille Manseka, je présente à toute la communauté Congolaise de Charlotte, de la diaspora et à  tous les compatriotes congolais les vux de bonheur, de prospérité, de paix et de succès pour l'an 2006. Merci

Ngudiankama Edi Zola Bernard Manseka
edizola@msn.com


Croisade évangélique

Léglise évangélique JERUSALEM CITY CHURCH organise une croisade d'évangélisation du 16 au 18 juin 2006. Lieu : 8510-95 avenue, à Alberta, Edmonton, au Canada. Le thème : "Les mystères dévoilés de la prospérité divine", principes du Christ, traités par le Pasteur Yani UNGA (Rocher des
Aigles, CEMOD France & USA ). Entrée libre & participation gratuite. Amenez amis, connaissances pour la gloire de Dieu et une fraîche onction du Saint-Esprit libératrice des miracles, des guérisons et de délivrances. Prière pour le salut des âmes.
Pour contacts : 1-780-909-2857 ou le 1-780-428-2857 (Pasteur Noé KAYUMBA, CANADA).
Pour la France, voir le Pasteur Yani : 01-1331-4835-8288.
yani.unga@free.fr


Bonne 2006 à Bridgeport, USA

L'année 2006 a bien démarré pour les fils et filles du Grand Congo vivant à Bridgeport, Connecticut, USA. C'est dans une ambiance de joie et d'allégresse que tous se sont serre les mains pour aborder avec grande détermination et foi les défis que cette nouvelle année pourrait apporter. Communiant a la table du même Père et Seigneur, les éminentes personnalités du Congo n'ont pas manqué des mots pour bénir l'année et la baptisée d'une année d'excellence et de différence. Outre les plats copieux servis par la cuisine exotérique de Madame Marianne Ntumba, la soirée à connu des temps forts qui ne pourront pas quitter de sitôt les mémoires de tous les frères présents. Dans un éloquent mot d'introduction, le Pasteur Fidel Kazadi, dont la finesse et la souplesse rhétorique n'est plus a décrire pour la communauté congolaise de la diaspora, a  donne le ton de la soirée en invitant tout le monde a embrassé la nouvelle année avec confiance et assurance parce que, selon ses propres mots, "le passé est passé, et l'avenir est nôtre". La joie a déborde le cur quand l'évangéliste Khossiko Muteba, dans un élan d'onction rare, animera la soirée par une adoration profonde à la "kinoise". Celle-ci devint un prélude a des puissantes et prophétiques exhortations faites par les éminents hommes de Dieu de la région, en occurrence le Pasteur Jack Tubadiayi Malu (Bridgeport), Jino et Romain (New York) et Auguy Kayembe (Bridgeport). La teneur de tous les propos de la soirée était que le peuple congolais prospère et excelle selon les promesses de Dieu et jouisse de la faveur divine dans toutes les entreprises. Tous ont béni ces hommes de Dieu et ont prie pour eux afin que Dieu continue à les utiliser pour le succès de son uvre. Le moment d'acclamation était celle de la présentation de la famille du Pasteur Romain qui venait d'arriver aux USA le 25.12.2006. Après 5 ans de séparation avec ce dernier. Nul n'a manqué de larme a entendre le Pasteur Romain présenter sa chère épouse et ses trois belles dulcinées. Vive l'an 2006 et que Dieu bénisse ceux qui la veulent pleine de paix et d'amour. Loin du congolais les fondeurs de troubles, les colporteurs des mensonges et les démons des divisions!

Par Fidel Kazadi
fikadel@hotmail.com


Tous mes vux 2006

Que cette année nouvelle apporte à votre pays
la paix, la sécurité, la prospérité, et la vraie démocratie.   Merci d'exister comme site.

Vereecken Xavier de fent Belgique.
vereecken_xavier@hotmail.com


PARLONS DE l'AMNISTIE VERSION R.C.D. GOMA

Nous ne pouvons plus continuer à accepter l'inacceptable pour faire plaisir à mr Ruberwa et sa bande de criminels du R.C.D.


Les infractions de droit commun ne doivent pas être confondues avec les infractions politiques n'en deplaise aux juristes du R.CD.GOMA.

D'ailleurs le peuple congolais en a assez des lois taillées sur mesure pour dedouaner ceux qui les ont violés,massacrés et reduits à l'etat végétatif pour servir l'idéologie d'un autre âge de leur maître à penser Kagame.

Il faut que ces soit disant congolais venus d'ailleurs sachent que la reconciliation nationale ne peut s'obtenir que lorsqu'ilya repentance .Leur insolence ne fait qu'actiser la haine des congolais d'en bas qui ont subi leur barbarisme .

RUBERWA DOIT SAVOIR QUE LES CONGOLAIS DE LA DIASPORA NE LE LACHERONT JAMAIS AVEC SA BANDE.ET
QU'AUCUN DE SES CANDIDATS N'OBTIENDRA LORS DES ELECTIONS, LES SUFFRAGES DES COUCHES POPULAIRES QUI ONT SUBI de plein fouet leur barbarisme.

L'alliance avec l'U.D.P.S qu'il appelle de ses voeux ne pourra le sauver.Nous demanderons au peuple de distinguer si jamais cette alliance sera décidée,les candidats de kagame et ceux du parti de notre tshisekedi national.

Les congolais qui sont encore embarqués dans ce mouvement sans avenir au congo doivent faire un choix. OU CONTINUER AVEC RUBERWA ET N'AVOIR AUCUN SUFFRAGE DES CONGOLAIS OU FAIRE LA REVOLUTION AU SEIN DE CE PARTI POUR IMPOSER LEUR POINT DE VUE QUI PREND EN COMPTE LES ASPIRATIONS DU PEUPLE CONGOLAIS.

LES PERSONNES QUI ONT ASSISTE SANS APPORTER ASSISTANCE AU PEUPLE CONGOLAIS DE MAKOBOLA,DE GOMA,de BUKAVU,ET QUI SONT AUJOURD'HUI DANS LE PARTI DE RUBERWA EN ACCEPTANT SES DEVIATIONS N'AURONT AUCUN AVENIR POLITIQUE.LE PEUPLE SE VENGERA AVEC DES MOYENS DEMOCRATIQUES A SA PORTEE
,LE VOTE. ILS ONT SIX MOIS POUR CONTINUER A VIOLER ,MASSACRER,VOLER MAIS APRES ILS DEVRONT PAYER.

CISHIMBI
cishimbi@alicemail.fr


Des réflexions pour vos lecteurs

Je voudrais partager quelques réflexions avec vos lecteurs. Peut être que ceci pourrait réveiller nos hommes politiques.

Quand les Belges nous demandent qu'est-ce qu'on a fait de notre pays depuis leur départ en 1960, nous nous sentons insultés. La vérité est que nous n'avons rien fait d'un pays avec des ressources immenses. Les Belges ne sont pas la raison première. C'est le manque des valeurs.

Les pays qui ont progressé sont animés de certaines valeurs. Que les politiciens congolais se regardent devant le miroir et se demandent: combien de kilomètres de nouvelles routes nous avons construit depuis le 30 juin 1960? Combien de nouveaux immeubles avons-nous construits pendant 40 ans? Combien de compagnies avons nous crées et dirigées par des congolais, pas par des Libanais ou autres?

On dit souvent que c'est la faute des Belges. Ils n'ont formé que quatre universitaires au 30 Juin 1960. On dit parfois que les étrangers ont comploté pour détruire notre pays. La vérité  est que même sous la dictature, il est difficile de citer les grades réalisations pour le bien du peuple.

Les empereurs Romains étaient des dictateurs, ils ont abusé leurs populations, mais ils ont construit des aqueducs pour amener de l'eau à leur population. Chaque empereur a construit quelque chose pour le peuple romain, qu'on peut voir encore aujourd'hui. Visitez Rome et vous comprendrez. Ils ont développé  des lois qui leur ont permis de gouverner. Pour nous, après quarante ans de dictature, on n'a rien à montrer. En Indonésie, Les Suhartos ont contrôlé le pays, volé de l'argent, mais ont construit des usines, que l'état a pu récupérer après leur chute. Apres quarante ans, il y a très peu d'hommes d'affaires congolais qui ont vraiment construit des entreprises qui engagent de milliers de leurs compatriotes. Ceux qui avaient essayé comme avec l'UZAM (l'union zairoise des meubles) ne sont plus. Ils ont été noyautés, malgré eux dans la politique, au point de perdre leur sens des affaires. Ceux qui ont presque réussi dans les années 70, leurs enfants n'ont pu continuer a gérer le!
s biens. Chez les Européens, les enfants auraient continué à gérer ou trouvé un Conseil d'administration ou d'autres actionnaires qui auraient géré les biens pour eux.

Ceux qui ont volé les biens publiques, n'ont rien investit, pas au Congo, pas même pas a l'étranger. Ils ont préféré au contraire mettre cela dans les banques, l'argent que beaucoup n'ont plus revu. Cet argent n'a même pas servi leurs propres enfants. Saddam Hussein, a tué beaucoup de gens et volé de l'argent, mais il a développé les universités, construit des usines. Le musée national à Bagdad a fonctionné jusqu'à la chute de Saddam, pendant presque trente ans.

Au Congo, pas un seul musée construit. Le jardin zoologique de Kinshasa où on y allait lorsqu'on était enfants, n'est plus. Les animaux n'y sont plus. Le Vietnam, après plusieurs années de guerre, se reconstruit. J'ai visité ce pays. Il y a des hôtels, des routes. Au Botswana, ils ont construit des routes et toute une infrastructure solide, universités hôpitaux, etc.. avec l'argent de leur diamant. J'ai été en Inde, pays pauvres, mais ils bossent, les compagnies tournent et engagent du monde. Les travailleurs sont payés, et à temps. Il ya la corruption bien sur, si vous lisez les journaux, mais quelque chose semble fonctionner.  Nous produisons du pétrole à Moanda, mais savons nous ou va cet argent? Si vous allez à Moanda aujourd'hui, vous ne verrez pas les retombés de l'argent du pétrole. La population est très pauvre.

L'Université de Kinshasa, ancien Lovanium, qui fut la fierté du pays, où on se souvient que les autres Africains venaient pour étudier, n'est plus. C'est vrai qu'on a formé des doctorants en Belgique. La plupart étaient rentrés, mais le gouvernement a été incapable de les utiliser, ou ils ont été incorporés dans le gouvernement. La Chine, dictature bien connue, elle s'est développée, et continue encore. En 1960, La Corée était au même niveau de vie que le Ghana. Aujourd'hui regardez où ils sont. C'est la volonté politique. C'est la différence de valeurs entre nos hommes politiques et les autres. Ce n'est pas la faute des Belges, et ce n'est pas la faute de la dictature.

C'est le manque des valeurs qui animent les gens qui veulent construire quelque chose pour les autres, c'est  le manque de valeurs qui animent ceux qui veulent laisser un héritage, quelque chose de solide, créer quelque chose qu'ils peuvent montrer à des générations futures. 

Jusqu'aujourd'hui, je n'ai pas encore lu ou entendu la vision de tous ces hommes politiques congolais qui briguent la présidence. Ces hommes politiques dans un débat des idées avec beaucoup d'intellectuels étrangers ou congolais perdraient.

Jean Marie Wamba
townley7211@aol.com


Pour l'agitation des congolais apres les oui referendaires?

Je suis congolaise de sang pour le moment, je suis à l'étranger. Pourquoi les parlementaires qui ont voté ce referendum ne l'ont pas publie avant, soit 1 mois avant, pour que nos ayons en tête de quoi il s'agit. Je dirais en mon avis que les parlementaires étaient d'une part corrompus. Je suis juriste j'ai pu parcouru cette fameuse lois référendaire, elle ne profite qu'aux rwandais qui se disent congorais au lieu de congolais.si nous ne faisons pas attention, nous serons dirigés par les rwandais du R.C.D de Ruberwa, Moise ... que nos frères qui sont auprès de ce fameux Ruberwa ils s'y étaient adhérés à cause de la pauvreté, ils ne connaissent rien de ce partis politique car il y a des réunions qui se tiennent sans eux, seulement avec des personnes qui viennent tout droit du Rwanda, c'est une honte pour eux. Peuple, mettons-nous debout ou si non nous aurons de comptes à rendre à Dieu.

Marie-paule


Revendication "juive" des tutsi

Ces rumeurs sont anciennes. Elles sont mêmes sur le fond combatues par l'historiographie actuelle essentiellement française qui refute une segmentation ethnique ancienne (des anciens anthropologues "coloniaux" au profit d'une hiérachisation sociale. Je n'y souscris guère même en profane; j'ai du mal à accepter cette science qui me semble souvent militante. Politiquement le Rwanda officiel les dénie (il y a bien sûr chez lui de la manipulation) d'autant que ces justifications avaient été utiliséees publiquement par les "génocidaires" pour bouter dehors le Tutsi "hamite étranger". Quelle est leur réalité actuelle dans le milieu Tutsi: vous citez des références plutôt anciennes de National Post et de Jerusalem Post, mais pouvez nous donner des précisions récentes et surtout des références solides sur leur réalité au sein du pouvoir et intelligenstia tutsi Au Rwanda. Merci

N. BAYAMA


Meilleurs voeux

Mes meilleurs voeux de bonheur, d'amour, et de paix au peuple congolais.
J'appele les "représentants de l'Etat" à aller aux devant des attentes du peuple congolais, qui sont des attentes légitimes. Je salue votre bravoure (Congo Vision), votre dynamisme, votre perspicacité, ainsi que votre esprit de l'espoir, de la conscience et de la liberté.
Mon espoir pour cette nouvelle année, c'est la restauration des institutions stables, le développement social, la paix et l'intégrité de nos frontières. Bonne année 2006

Muekatone Berry
Orléans (France)
muekatone.berry@neuf.fr


VUX AU PEUPLE CONGOLAIS

La Représentation du Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie en Belgique, en Hollande et au Luxembourg, PPRD BENELUX en sigle, vous souhaite de joyeuses fêtes de Noël et une année 2006 remplie de bonheur . Nous formulons les vux que cette année électorale 2006 soit, pour le Peuple congolais, celle de la reconquête totale de son pouvoir et, pour le pays tout entier, celle de la (re)naissance au coeur de l'Afrique d'une grande Nation démocratique et unie. Que le Très Haut répande ses bénédictions divines sur le Congo afin qu'il y règne la paix, la cohésion et l'entente parfaite. Qu'il donne à toutes les filles et tous les fils de ce pays la force, l'énergie et l'intelligence nécessaire à la reconstruction d'une Nation prospère.

QUE DIEU PROTEGE LE CONGO

Pour le PPRD Benelux,
Richard ILUNGA NTUMBA
Président
pprdbenelux@yahoo.fr


Que Dieu bénisse la RDCongo

Mes meilleurs vux de bonheur. Heureux nouvel an 2006. Happy new year. La RDC est déjà bénie par DIEU, mais il faut arrêter un peu avec les binzambe-nzambe c´est ça qui rend notre pays plus pauvre créer plus des entreprises que des églises ?

Doudou
dolsado@yahoo.fr


Encouragement

Je suis vraiment content de voir que nos vieux politiciens comprennent quand meme que les jeunes bien que sacrifies ont aussi besoin de la vie par une liberation politique.
Svp,aidez-nous a aller aux elections, Dieu vous benira. Je salue respectueusement Mr Charles Dia Onken'A Mbel

Aime Lumbala
aimelumbala@yahoo.fr


Message de voeux de la Coordination Extérieure des FONUS ===========================================

Chers compatriotes,

Au nom de toutes les combattantes et de tous les combattants des fédérations et entités de l'étranger du parti politique  Forces Novatrices pour l'Union et la Solidarité , "FONUS",   et en notre nom personnel, nous vous présentons nos meilleurs voeux pour l'année 2006. Comme il est de coutume à pareille occasion, permettez-nous, chers compatriotes,  de jeter un bref regard retrospectif sur la situation politique dans notre pays, la République Démocratique du Congo ( RDC) au cous de cette période.

Oui, chers compatriotes, l'année 2005 a vécu. Qualifiée par tous de déterminante pour la renaissance de notre pays, cette année 2005  avait permis beaucoup d'espoirs pour le Peuple Congolais. Mais, elle  vient malheureusement, et sans surprendre aucun observateur sérieux de la scène politique congolaise, de s'achever sur une note de déception et de désespoir pour tout un peuple vues les  contre - performances remarquablement réalisées par les institutions de la transition:
- L'armée, socle de la démocratie et de la souveraineté nationale n'a pas été réellement réunifiée et n'existe que du nom au regard de la dimension du territoire de la RDC ;
- Le pays lui-même n'est pas totalement réunifié et les menaces de sa partition persistent toujours comme du temps de la guerre ;
- L'instauration de l'autorité de l'état sur toute l'étendue du territoire national est restée un voeu pieux , si pas un vain mot ;
- La bonne gouvernance demeure le cadet des soucis des hommes au pouvoir tandis que la repartition des postes de responsabilité entre composantes a laissé un goût amer aux congolais et aux observateurs avertis....

Pour terminer, cette année s'est achévé sur une note très sombre et obscure. À savoir : l'organisation anarchique et desordonnée du référendum constitutionnel. Ce référendum qui devrait marquer de manière manifeste et catégorique le début des pratiques démocratiques en RDC s'est révélé, à tout point de vue, un enracinement dans les antivaleurs jadis décriées. Oui, ce référendum, obtenu sous des menaces de toute part, des mensonges cousus de fil blanc, des promesses démagogiques et d'achat de conscience, a été ni plus ni moins qu'un hold up électoral. Il a donc, de ce fait, oté au Peuple congolais sa dignité, son honneur et sa souveraineté pour avoir propulsé, par la tricherie et les méthodes peu orthodoxes et recommandables, un acte de vente de la RDC au rang de loi fondamentale ou de constitution devant régir la troisième république, une république de tous les rêves!

Chers compatriotes,

Depuis leur création, les FONUS se sont toujours battues aux côtés des autres forces nationalistes pour l'instauration dans notre pays d'un état de droit, respectueux des valeurs républicaines et des libertés fondamentales. Cet état de droit, véritable miroir de la démocratie, implique la participation des masses populaires dans l'exercice du pouvoir. Cette démocratie participative ne peut être rendue possible que par les éclections. C'est pourquoi, de Gaborone à Addis Ababa, de Sun City à Cap-town en passant par Prétoria.., les FONUS n'ont ménagé aucun effort pour aider à baliser le long chemin de la paix en vue des élections libres, crédibles et transparentes.

Chers compatriotes,

Les élections démocratiques, crédibles et transparentes sont notre voeu le plus ardent et aussi notre défi à relever pour cette année 2006. L'heure est donc venue où l'histoire de notre pays devra être écrite au Congo par les congolais eux-mêmes et non ailleurs par des étrangers qui veulent nous recoloniser ou nous prendre de nouveau en esclavage avec la complicité de leurs hommes de main et agents double placés au sommet de l'état et dans toutes les institutions de la transition. De la même manière que les forces occultes nous ont imposé un oui au référendum du soit-disant projet de constitution, ces néo-colonialistes-esclavagistes vont tenter de nous imposer, une fois de plus, sous des menaces et autres pretextes fallacieux, au cours d'une mascarade électorale, le choix de leurs poulains pour la direction de la 3 ème république. Nous devons refuser d'être des complices silencieux d'une légitimation et même d'une perennisation des acteurs politiques qui n'offrent aucune garantie ni moindre chance d'évolution positive à notre pays. C'est un risque réel que nous courrons et cela serait dommageable et pour notre Peuple et pour notre pays, une honte pour notre continent.

Très chers compatriotes, Ne dit-on pas qu'un peuple conscient de son destin est plus puissant qu'une bombe atomique! Si tel est le cas ainsi que l'ont démontré d'autres peuples du monde,  pourquoi devrions- nous nous décourager devant des calculs machiavéliques, mesquins et abominables sortis des laboratoires des étrangers pour ainsi faire le lit des ennemis de notre Peuple et de notre Patrie? Le moment est grave et nous recommande de redoubler de vigilance. Ne perdons pas courage et espoir, prenons au contraire conscience de notre propre destin et la mesure des risques que nous courrons comme le font tous les peuples civilisés de par le monde. Restons attentifs et prêts à bondir comme des chiens aux aguets pour sauvegarder notre identité et notre indépendance, sauver notre souveraineté, reconquerir notre Patrie et assurer un avenir radieux à notre Peuple.

L'insécurité généralisée institutée et institutionalisée à travers tout le pays, la situation que vivent au quotidien nos populations en général et particulièrement celles de l'est du pays, du nord et sud Katanga doivent nous interpeller tous. Arrêtons avec nos querelles qui donnent du poil de la bête à nos bourreaux. Ces malins prédateurs et fossoyeurs de nos richesses innoculent le démon de la division en nous et profitent de cette distraction pour régenter la troisième république. Dès lors notre récolonisation, par des maîtres penseurs étrangers qui détiennent par devers eux des agendas cachés, conduira sans difficulté et inéxorablement notre nation vers sa perdition irrémédiable.

Très chers compatriotes,

Le Congo est notre patrimoine commun. C'est ensemble que nous devons le sauver. Aux FONUS, nous avons toujours su faire la nette différence entre l'important et l'essentiel. Si pour les uns, l'important demeure les avantages matériels, les postes ministériels et le pouvoir pour le pouvoir au détriment  des intérêts de la collectivité, l'essentiel pour nous aux FONUS demeure le Congo, la sauvegarde de l'intangibilité de ses frontières, la protection de son Peuple et de ses intérêts.

C'est pourquoi, nous prions constamment donc tous les nationalistes - patriotes de mettre de côté ce qui nous divise pour sauver le Congo, notre dénominateur commun. Pour ce faire, mobilisons-nous et organisons-nous ensemble autour des FONUS et d'autres véritables forcres acquises au changement pour barrer la route aux ennemis de notre indépendance et de notre Peuple en leur donnant un véritable camouflet : Exigeons des élections libres, démocratiques, crédibles et transparentes qui porteront au pouvoir nos vrais représentants, gage de paix, de développement et de progrès. Tout pour le Peuple, rien que pour le Peuple. Fait à Bruxelles, le 31 décembre 2005.

Jean Claude Luabeya K. Lufuluabo,
Coordination des activités Extérieures du Parti.
jcluabeya@yahoo.com


Vux

Très chers Compatriotes;

A l occasion des fêtes de Noel et de nouvel an, je tiens remercier une fois de plus CONGOVISION, pour cette opportunité nous accordant de nous exprimer.
Mes vux de bonheur, de succès, d amour, et de longévité aux peuples congolais présents au pays, et à l étranger.
Que DIEU bénisse la République Démocratique du Congo, et continue à étendre sa main.

Willy Mutwadi M.
wmpasi@hotmail.co.uk


CREATION D'UNE ASSOCIATION

JE SUIS A LA RECHERCHE DES HOMMES ET FEMMES D'ACTION POUR METTRE EN PLACE AU CONGO DES ACTIONS CONCRETES D'AIDES A LA POPULATION;MERCI DE PRENDRE CONTACT AVEC MOI.

NSUNDA
nsunda@hotmail.com


Voeux et Invitation

Bien Chers Frères et Surs,

Je viens, par la présente, vous souhaiter un joyeux Noel et une Heureuse Année 2006 pleine de succès pour chacun de nous.

En ce 24 décembre, nous célébrons la merveilleuse Nuit de Noël qui nous apporte la lumière divine et nous fait retourner un peu dans notre enfance qui nous laisse des souvenirs tendres et affectueux. Puisse cette Nuit de Lumière rappeler à l'humanité toute entière que la Naissance de Jésus-Christ devait nous apporter l'Amour, la bonté, la tolérance, l'acceptation du prochain et l'assurance la plus forte d'être les enfants d'un même Père Céleste. Noël est la fête des hommes de bonne volonté, la fête des hommes et de femmes qui croient qu'avec Dieu tout est encore possible. Mais, malheureusement, il ne reste plus grand'chose de ce message divin.

Il y a dix jours, j'ai célébré dans la méditation et dans la prière mon Anniversaire de Naissance d'un demi-siècle dans la terre des hommes. Cet Anniversaire est tellement important pour moi et pour tous ceux qui me sont chers que je voudrais célébrer Dimanche Prochain, le jour de l'An (la Bonnana) une Messe d'Actions de grâces. Je viens vous inviter à cette célébration qui aura lieu le 1er Janvier 2006 à 11h précises au

MOUNT TABOR MINISTRIES, Inc
1928B, Milton Road,
Charlotte, NC 28215.
USA.
Tél 704-814-9244 (Cell)

Il y aura la participation des serviteurs de Dieu de la ville de charlotte et environs, des invites surprises: Oh, qu'il est bon pour des frères de demeurer ensemble, dans l'Unité, la prière, dans l'Esprit qui rassemble(Ps. 133, 1).

Que l'année 2006 vous apporte surtout une bonne santé, un bon moral et tout ce que vous êtes en droit d'attendre de l'Eternel. Ayons confiance, Le Seigneur n'abandonne jamais les siens. Il est un Dieu fidele dans toutes ses promesses.

Joyeux et Bonne Année 2006.

Abbé Louis Ngomo Okitembo, USA.
ngomo@alltel.net


Contribution pour un changement de comportement

Je suis navré pour la vie et la situation des enfants dits sorciers que certaines communautés se plaisent à sacrifiés physiquement et impunément sous prétexte qu'ils représentent un danger eux. Je suis tellement amer au point d'engager une lutte profonde et durable dans mon pays la République du Bénin. je suis un écrivain et je sais que la lutte contre ce fléau qu'est l'infanticide ne peut être efficace que sur les enfants eux-mêmes à l'âge scolaire. J'ai alors écrit un Roman intitulé : LE PROCES DE L'INFANTICIDE. Je souhaite que votre association achète quelques exemplaires de ces ouvrages et les mettre à la disposition des collèges et lycées des pays où sévissent ces pratiques.

Voici mon adresse complète :

Innocent EZIN ALOFAN
B.P. 870 Tél : (00 229) 23 61 18 02
         Cell : 90 01 01 17
Parakou (République du Bénin)
ezalipeguy2000@yahoo.fr


Mon peuple périt faute de connaissance !

J'ai dit un grand OUI à la constitutition. On en a marre que des politiciens depuis 16 ans fassent  croire qu'ils sont les plus populaires!! Qu'ils viennent le prouver aux élections. On les a soutenu pendant tant d'années!!!mais pendant que d'autres avancent partout en afrique la démocratie a porté de fruits mais chez nous on a eu droit qu'aux pleurs et aux grands malheurs. J'estime en tant que Congolaise que le Congo a besoin de tourner definitivement la page de la transition et de querelles du pouvoir pour enfin construire un avenir meilleur pour nos enfants.C'est aujourd'hui que nous devons decidé et ne pas attendre demain. Heureusement que le OUI l'a emporté. A présent, allons voter....

Une congolaise


Message de paix

A toute la communauté congolaise vivant à l'étranger AIMONS-NOUS les uns les autres. Que vive la vraie la paix bonne année 2006.

Mons Kalonji
monskalonji@yahoo.fr


Message à la Nation (Fédération des Elèves et Etudiants Congolais du Congo et de l'Etranger)

Nous membres du Bureau Executif National de la FEDECE,

Après avoir lancés le mot d'ordre demandant a tous les Elèves et Etudiants en age de voter, d'opter pour le OUI au referendum du 19 Décembre 2005.Nous constatons que notre mot d'ordre a été suivi non seulement par nos section à travers la RDC mais toute la jeunesse congolaise a fait preuve de grandeur et de maturité; c'est le lieu de saluer cette mobilisation et abnégation au tour de OUI. En notre sens, il est temps de joindre l'util à l'agréable;la RDC doit sortir dans sa logique de politique radicale et infléxible pendant que notre Peuple est en Danger, l'avenir incertain pour notre jeunesse, il faut reconstruire le tissu social dans un Esprit de cohésion et apaisement sans pour au tant, trahir ses propres convictions.

Chers(e) Compatriotes, c'est parceque les Congolais souffrent depuis plus de trois decenies qu'il est sage d'accepter certaines mésures;pour simple raison de concession dans le but d'atteindre la sortie de crise.Voter OUI au referendum n'est pas commetre un crime conte son propre pays NON.

Vu la degradation de la situation socio-politique dans notre pays,nous voulons lui doter avant tout des Institutions viable,fiable et valable.Par conséquant,la question de voter OUI ou NON AU REFERENDUM, est un faux débat.Seul l'évangil ne peu subir les réformes ou amendement sinon, la constitution nous pourions l'amender a tout moment si le besoin se fait sentir pour le bien etre du congo et sa souveraineté.

Chers(e) COMPATRIOTES, pour cette Année 2006 nous vous souhaitons tous la PAIX,LA SANTE, LA STABILITE ET L'UNION ENTRE LES FILS ET FILLES DU CONGO.
QUE DIEU protège la RDC CONTRE L4IMPOSTURE DES ENNEMIS DE NOTRE PAYS.
Vive la RDC.
Fait à Abidjan, le 25 Décembre.2005
Pour le Bureau Executif National
Le secretaire Général
Claude KUVA Dit le Quai-D'ORSAY
http://members.fortunecity.com/federation/
+22507491949
+22507717289
federation.eece@voila.fr


POUR RDC

Mieux vaut agir plutôt qu'espérer que les choses se fassent d'elles-mêmes. JOYEUX NOEL et BONNE ANNEE 2006.

ALEXIS LUWAWU
luwalex@yahoo.fr


LES TUTSIS NE SONT PAS DES JUIFS !

QUE CEUX QUI AIMENT LIRE ET CEUX QUI NE SAVENT PAS QU'ILS SE RENSEIGNENT SUR LES ECRITS DU DOCTEUR KABAMBA (JUIF D'ORIGINE) KAMANI SUR LES ORIGINE DES JUIFS ET DES PHARAONS,ET DES SONGYES.... VOUS SEREZ DROLEMENT SURPRIS... POUR FINIR CETTE THEORIES INVENTER DE TOUTE PIECES NE TIENT PLUS DEBOUT DEPUIS QUE LES CONSERVATEURS JUIFS D'ISRAEL ONT SUS QUE LES TUTSIS SONT INCIRCONCIES ... OR LES BANTOUS SONT CIRCONCIES DEPUIS LA NUIT DE TEMPS... LES JUIFS SONT CONTENT DES TUTSIS AUJOURD'HUI PCQu'ILS LE VENDENT LES DIAMANTS DES SANGS CONGOLAIS A UN PRIX DERISOIR ET COMME LES JUIFS SONT PRET A TOUT POUR L'ARGENT,ILS FERMENT LES YEUX...D'OU LES RELATIONS SONT PLUS COMMERCIALE.

REX  WONDJADE
wondjade@hotmail.com


COMMUNIQUÉ DE PRESSE : GÉNOCIDE  AU RWANDA ET AU CONGO

Vu qu'au Rwanda il y a eu le génocide Hutu et le génocide  Tutsi ; Vu que les auteurs du génocide hutu ne sont pas encore punis; Vu que les criminels tutsi continuent à être soutenus par certaines personnes physiques ou morales (Rwandaises ou étrangères), Etats, Gouvernements, partis politiques, associations, groupes identitaires, universités, services secrets, groupes de lobby, médias, journalistes, spécialistes de la région, etc. ; Dans le cadre d'une justice pour  tous les criminels et toutes les victimes, nous portons à la connaissance du public que nous avons déposé des plaintes en justice avec constitution de partie civile en Belgique selon la loi de la compétence universelle. Nous demandons à d'autres citoyens du monde de le faire partout où il est possible.  Il faut que les auteurs et les personnes qui les soutiennent de n'importe quelle manière soient punis. La réconciliation nationale sera possible si tous les criminels rwandais (sans distinction ethnique) sont punis.  Toutes les victimes rwandaises doivent être respectées et tous les rwandais (hutus, tutsis et les autres) ont droit à la même justice équitable et au même moment). 

Fait à Bruxelles, le 21/12/2005

RUTAYISIRE Boniface
Administrateur du Comité International pour les victimes de la Haine Ethnique
Massacres et Génocide et Président de TUBEHO de Bruxelles
N°Moniteur Belge (journal officiel): 859595192

Tél : 32 (0) 472267071 
e-mail : infotubeho@yahoo.fr
N°Compte : 000-3184659-52
C/O UNIVERSITE LIBRE DE BRUXELLES
Voir aussi Plainte de Mwumvaneza Jeannette
Présidente de CIVHE ASBL



Meilleurs Voeux 2006

Salut CongoVision,

Interface culture asbl te souhaite, à toi et à ta famille, un joyeux Noël et te présente ses meilleurs voeux de bonheur et de bonne santé pour l'année 2006 et les suivantes aussi ...

Bien à toi !

Pour Interface Culture Asbl
(http://www.interfaceculture.be) ,

Kungu Luziamu
administrateur-délégué


L'Udps est dans un cul de sac: Responsabilité d'un leadership inconséquent

C'est le temps des comptes à rebours. Nous (Udps) devrons apprendre à nous regarder dans le miroir. Où en sommes-nous ? Qu'allons-nous faire ? L'arrivée est que nous (Udps) sommes présentement dans un cul de sac suite à l'illogique logique de notre leadership. Allons-nous continuer dans la voie suicidaire du boycott des prochaines élections malgré la volonté de la majorité des membres de notre parti et de notre peuple ou bien allons-nous nous raviser en décidant en ralliant la logique de participation aux prochaines élections ? Au stade actuel des choses, l'une tout comme l'autre attitude ne nous évitera d'être couvert du ridicule. En fait, il faut reconnaître que ce soit la logique du statu quo ou celle du changement d'option, notre parti a perdu ses plumes à cause de la « politique du sur place » d'un leadership des temps anciens qu'incarne notre Président National Etienne Tshisekedi. Je demande au Président National Etienne Tshisekedi wa Mulumba de tirer toutes les conséquences suite aux résultats catastrophiques d'une politique insensée qui a isolé notre parti et réduit au néant tous les efforts investis par des millions pendant plus de deux décennies. Aujourd'hui plus que jamais, il apparaît que nous (Udps) ne prendront plus jamais le pouvoir à cause de la folie et des caprices d'un individu qui s'appelle Etienne Tshisekedi wa Mulumba. Je fais savoir à cet homme qui a pris notre parti en otage et qui constitue un obstacle à notre prise de pouvoir qu'il portera la responsabilité de tous les malheurs de notre peuple. Même s'il décide de prendre la seule décision qui lui de démissionner ou de prendre sa retraite, il ne va pas s'en sortir sans payer le prix de sa haute trahison vis-à-vis de notre peuple qui a mis tout son espoir dans l'Udps et qui a mérite un leadership plus visionnaire et réaliste et non pas un individu prisonnier des ses propres sentiments et enclin à des folies de grandeur en plus de sa nature d'homme complexé et corrompu.   

Kalonji T. Pierre
Detroit, MI (USA)
kalonji_pierre@yahoo.fr


Candidature à la présidence

Je suis un congolais convaincu du bienfondé de l'ouverture politique et de sa conséquence: la bonne gouvernance. Pour ce faire, je pense que le premier tour de l'élection présidentielle devrait voir des candidats représentatifs de la majorité du peuple. Pourquoi pas un candidat par province pour le prmier tour? Pour que la province du Kasaï ne manque pas de candidat, étant donné la possibilité que E. Tshisekedi risque de ne pas se présenter, je souhaite qu'un jeune politicien, dynamique et capable de reprendre le flambeau se lance dans la bataille. Je pense donc que Roger LUMBALA, président du RCDN devrait se mettre debout et aller devant les électeurs. Il a le courage et l'etoffe nécessaire pour ce faire.

Roger Samuel
dandy83@caramail.com


LES RAISONS DU OUI  AU REFERENDUM

Le projet de constitution qui nous a été présenté
n'est pas parfait.Il a été plebiscité par le peuple congolais pour aller vite aux élections afin d'en finir avec les chefs de guerre qui se sont partagés des places de choix dans nos institutions de transition,taillées sur mesure.

Les personnes responsables de viols,des massacres et des pillages de nos ressources sont dans ces institutions de transition.Elles sont connues de tous;Et on ne voit par quelle miracle,elles passeront dans les mailles du filet pour être élues.Le peuple ne peut pas élire son bourreau.Ne
le sous-estimez pas, surtout que nous nous préparons à l'éclairer avec des preuves concernant des candidats au sang sur les mains quel qu'il soit. Le mérite de l'accord global et inclusif est d'avoir réunis toutes les personnes responsables des viols , des massacres, et des pillages ainsi que leurs complices. Chaque nom a un visage maintenant.Ces personnes seront recalées aux élections, puis poursuivis.

Cishimbi
cishimbi@alicemail.fr


Les voyages de LOUIS  MICHEL

Peuple congolais,raisonnez un peu pour savoir ce que vient faire le belge Louis-Michel au Congo.Avez-vous suivi ces déclarations après le référendum du 18 décembre passé? Est-ce-qu'il vient vraiment pour aider le peuple congolais dans ses souffrances ou vient-t-il comploter avec ces poulins du pouvoir pour piller l'économie du congo ?Est-il ministre de l'UE ou est-il ministre du gouvernement congolais ?Un rôle confus!Oublie-til que nous ne sommes plus à l'époque de l'ésclavagisme,le Congo est déjà indépendant depuis 1960.

MOTO PASI
motopasi@yahoo.fr


NDOKI AU CONGO ?

VOUS CHERCHEZ LES NDOKIS DE CHEZ NOUS ???
LES GRANDS NDOKIS DU CONGO SONT AU NOMBRES DES CINQ PLUS DEUX A L'EXTERIEURE DE NOTRE PAYS.... KAGAME,MUSEVENI,JOKA,BEMBA,YERODIA,ZAHIDI ET L'AUTRE RUANDAIS... AVEC PLUS DES 5000 000 DES MORTS INNOCENTS AUX YEUX ET AU SUS DE TOUS LE MONDE, QUI A MANGE PLUSQU'EUX APRES LA SECONDE GUERRE MONDIALE ???

REX  WONDJADE
wondjade@hotmail.com


CRIS DE DETRESSE D'ETUDIANTS BOURSIERS CONGOLAIS AU MAROC

Nous voulons en ce jour, nous faire entendre par les médias car nous avions gardé le silence pendant des très longues années. Nous, étudiants congolais résidant au Maroc, venons encore lancer nos cris de détresse à  l' égard de nos autorités à Kinshasa, qui dans leurs dossiers nous on classés comme boursiers du gouvernement congolais mais hélas, aucune considération ne nous est accordée. C'est triste, et révoltant. Nous sommes conscients de la situation qui a prévalue pendant ces huit dernières années ; mais une simple attention sur l'évolution de nos études, de  notre vie, et de nos projets pour le pays nous est nécessaire. Dans ma promotion nous étions 29 sélectionnés. La majorité étaient des lauréats des écoles telles que le collège Boboto, le collège Saint Joseph ex. Elikya, Bonsomi, le complexe scolaire Mont Amba.

Le 26 Octobre 2000, nous avions quitté notre pays le Congo, pour une terre inconnue, le Maroc. Dans le cadre du projet de la reconstruction nationale, nos parents nos ont laissé partir juste après que le pays sorte de sa situation d'insécurité totale. Ce n'était pas du tout facile pour eux de se décider ainsi, supportant eux même les billets de leurs enfants. Ils espéraient que nous serions soutenus par le gouvernement une fois arrivés au Maroc. Je suis désolé pour eux car cela ne s'est passé comme ils ce sont imaginés. Arrivés le 27 octobre 2000 à Casablanca, aucun membre de notre Ambassade vient nous accueillir ; Mauvais signe . Ne dit on, l'union fait la force ? Nous avions tous ensembles cherché l'Agence Marocaine de Coopération Internationale, celle qui a pue nous donner le minimum nécessaire pendant ces 5 longues dernière années. Nous avions passés des situations que l'on avait jamais vécues dans nos familles à Kinshasa. Si les restaurants universitaires ferment leurs portes , le manger devient un luxe.

Des semaines d'affiler nous nous retrouvons cinq autour d'une table pour partager  un litre de bouilli à base de semoule de blé (SMIDA), sans sucre  ajouté mais du sel. Nous dormons dans des appartements sans meubles essentiels pour étudiants, sans chauffage car nous n'avons pas des moyens de nous procurer du gaz butane , on tombe régulièrement malade pendant l'hiver à cause du froid. Nous n'avons aucune assurance maladie, quel risque sommes-nous exposé ? Nous avions rencontré des nombreux problèmes administratifs dans les universités qui nécessitaient des appuis de notre ambassade à Rabat. C'est comme si ce dernier n'existait pas. Les conseillers d'ambassade étaient plutôt concentré dans leur business à aider les clandestins à obtenir des papiers leur permettant d'entrer en Europe par Tanger, Melilla, Ceuta .  

Nous avions essayé à plusieurs reprises  nous faire entendre à Kinshasa par le biais de notre ambassade, mais c'est comme si l'ambassade ne faisait pas parvenir nos messages. Mais une chose vrai est que quelques autorités sont au courant de la situation pénible  nous traversons ici . Nous sommes arrivé  ici en 2000 avec 2 enfants des conseillers de la présidence, et actuellement ils sont toujours en fonction , 2 enfants des ministres et 1 enfant du Gouverneur d'une de grande ville de notre pays. Après que leur parents soient au courant de la situation que nous traversons par le canal de leurs enfants, l'année même ces enfants ont quittés le Maroc pour Kinshasa, puis les Etats unis, la France, L'Italie, le Canada. selon le choix des parents. Et nous ? Enfants des fonctionnaires de l'Etat Congolais, majeurs dans nos promotions, quel est notre sort ? Nous sommes même incapable de s'assurer un moyen de transport pour rentrer au pays. Resterions-nous  éternellement isolés dans ce  pays ? Dans ma promotion, Après 5 ans d'études, parmi nous figure 5 Ingénieurs des grandes écoles, 4 Agronomes, plus de 15 détenteurs des Maîtrises et D.E.S.S Diplôme d'études supérieures spécialisées(D.E.A Diplôme d'études approfondies) dans des domaines différents.

Resterions-nous  éternellement dans ce pays comme des astronautes égarés dans l'univers ? En ces mots, je fait appel à tout compatriote qui lira ce message à pouvoir faire de son mieux afin que les autorités nous entendent et  nous aident car notre souci est de venir exercer , dans notre pays , ce que nous avons appris.

Etudiant congolais résidant à Mohammedia (Maroc)

Membre de l'association des congolais résidant au Maroc,


ENUA MBANDI Alain
alain_enua@hotmail.com


Réferendum de la honte

Chers compatriotes,
Meme à l'époque de la dictature de Mr Mobutu,nous avons connu des scritins memes monolitiques mais c'est que nous avons véçu le dimanche 18 décembre n'est que du farce. Les gens se présentent devant les urines sans connaitre de quoi ils vont choisir.Comme à Ngalièma, une maman s'est présentée pour se demander si réferendum habiter ou? Après, réferendum, qui sont aussi candidat? Elle a juré de ne plus voter réferendum parce qu'elle ne sait pas là ilvient et elle va voter Kabila.Voilà la grandeur et hauteur de la meconnaissance du dit réferendum.C'est une honte pour notre pays car l'union européenne savenr bien elle ne peut pas faire ça en Europe. Les gens qui ont voter pour oui,75% ne savent pas de quoi ils ont voté et ne savent pas pourquoi les autres disaient de voter non.Le débat a été induvidualisé au lieu de présenter le texte à la population.Voir digitalcongo.net.Tout est centralisé autour de la personne de Tshisekedi comme le plus grand perdant.Or,il s'agit de l'avenir de toute une nation.le oui va finalement l'emporter qu'adviendra-t-il après, la fin de la geurre ou la solution à la crise congolaise? l'avenir nous dira.......

De la Fontaine
freddykanyinda@hotmail.com


Incarcération de Guy-Patrice LUMUMBA à KINSHASA

COMMUNIQUE
Le fils du président Lumumba condamné à l'élimination.


RDC - Kinshasa 16/12/2005

45 ans après son père, Guy-Patrice Lumumba vient d'être condamné à l'élimination par le régime de Joseph Kabila.

Quelques heures après avoir officialisé sa candidature à l'élection présidentielle de la RDC programmée en juin 2006, Guy Patrice Lumumba a été arrêté. Immédiatement déféré au parquet, un simulacre de procès a permis de le condamner au prétexte d'une fausse affaire de droit commun. Ce matin samedi 17 décembre il a été transféré à la prison de "Makala" à Kinshasa, mouroir officieux de l'appareil politique.

Nous vous communiquons cette information dans le but de favoriser la mise en oeuvre de tous les moyens permettant d'éviter ce nouveau crime.

Nous voyons à travers cette sauvagerie le moyen pour tous ceux qui prétendent lutter pour les droits de l'homme d'exprimer leur conviction réelle.

Nous sommes convaincus que la traditionnelle et triste lamentation posthume, la voie étranglée par l'indignation devant les médias, peut être évitée.

Nous sommes persuadés que, comme nous, vous êtes convaincus que les médias doivent être utilisés avant, et non pas après, comme le théatre de nos
pleurs.

Merci de votre concours

Suzel POUCH
kisuzel@hotmail.com


Le ''oui'' dominera le vote du projet de constitution en RDC mais faites attention...

Le peuple congolais est appelé à voter ''oui'' ou ''non'' au projet de constitution soumis par réferendum ce 18 décembre 2005.

Mais la plus part des congolais disent qu'ils n'ont pas été préparé, et n'ont même pas pu lire ce projet. La campagne a été d'une semaine dans un pays à la taille d'un continent où les moyens de communication sont presque inexistants. Les textes n'ont pas été multiplié (dans toutes les langues nationales) et distribué à la population. Et même le président de l'assemblée nationale dans un interview accordé à RFI, a reconnu ces erreurs.
Et la société civile n'a pas eu l'opportunité de guider le choix du peuple dans l'objectivité et impartialité.

Est ce sérieux à un gouvernement de faire voter aveuglement des gens un texte (qui déterminera leur avenir) qu'ils ne connaissent pas du tout?

La constitution étant la loi fondamentale d'un pays, ne nécessiterait-elle pas une large vulgarisation avant d'être soumise au référendum?

Je m'inquiète de voir les congolais par naivété et fanatisme, voter massivement oui à ce projet de constitution qui nécessite encore quelques amendements, comme c'est fût en 1967 au temps du régime Mobutu que nous regrettons tous aujourd'hui.

Bien qu'il n'y a pas une constitution parfaite au monde, car même la constitution américaine qui est le modèle de beaucoup des nations actuellement, continue à subir des amendements; mais à voir le fond, l'une des imperfections de cette constitution est qu'elle semble attribuer plus de pouvoirs à certaines institutions, qui au fil du temps risquerai de générer une fois encore des mésententes entre les dirigeants  et une dictature à outrance.

Le peuple congolais semble tenir au ''oui '' tout simplement parce qu'il veut aller rapidement aux élections pour ainsi finir avec le schèma magique de 1+4 qui a échoué lamentablement. Et aussi parce le temps a révolu et le camp du ''non'',  bien qu'il pose des questions légitimes, n'est plus populaire comme au temps de la conférence nationale souveraine, car en alliance avec l'ennémi, il a trahit le peuple congolais.

Les gens se pressent aux élections comme si ce sont-elles qui vont résoudre le problème congolais. Ils oublient que sans changement de mentalité des congolais en rompant avec la passivité, naivété, l'opportunisme, la traitrise et en s'engageant avec une vision commune de servir loyalement le pays, ces éléctions ne signifieront rien et par contre elles risqueront d'aggraver l'instabilité politique et légitimer des criminels au pouvoir.

Ne faut-il pas dire non aux élections si l'est du pays dont l'Ituri, le Kivu et le nord Katanga est toujours proie à la violence entretenue par les groupes armés, et tant que l'impunité reste institutionalisé en RDC. Souvenez vous que cette partie de votre pays échappent toujours au contrôle du gouvernement central et vos soeurs et frères de l'est que nous sommes n'avons pas droit à la vie.

Peuple congolais, vous avez un droit et un devoir civique. Un citoyen responsable s'acquitte d'abord de son devoir avant de révendiquer son droit. Mais faut-il remplir un devoir civique vis à vis du gouvernement incapable de respecter les droits de ses citoyens? Entre gouvernants et gouvernés je pense que c'est un rendez-vous (échange) de donner et de recevoir.

Peuple congolais vous êtes le seul souverain primaire d'approuver ou de sanctioner ce gouvernement, mais il faut faire un bon choix en âme et conscience si vous voulez bâtir un Congo juste, paisible et prospère à tous sans discrimination.

Georges Z. Nalenga
Bukavu, Sud-Kivu-RDC
Email: jeunessecongolaise@yahoo.fr


Les Kivutiens viennent de donner le pays gratuitement au Rwandais

Encore une fois le Congo vient de remettre gratuitement son sol et son sous-sol aux Rwandais. C'est qui est choquant ce que les gens du Kivu dont les femmes ont ete gravement violees, les hommes tues, currieusement ce sont eux qui se sont rangers en masse devant les bureaux de vote pour donner pouvoir a ce batard de Hypolite Kanambe alias Joseph Kabila. En ce qui concerne les consequences provenant de ce 2 jours 18 et 19/12/2005 =>l'histoire nous le dira. 

MAKOLA MONUNU


La CEPGL

Pourquoi la communauté internationale se fout-elle du congolais? Je crois sincèrement, qu'il est irréaliste, et trop tôt, qu'on parle de la CEPGL, au moment où la plaie, causée par les agresseurs à notre peuple, est encore béante, et le sang coulé de nos frères, et soeurs tués encore frais. C'est comme si, on demandait au peuple juif d'oublier la terreur nazie. Pire encore, le Rwanda continue de violer, de tuer, et de voler, sans aucun remord, se monquant de nos morts, et justifiant même son acte. Et pour le peuple rwandais, l'acte posé par son térroriste de président, est trouvé normal, et se couvre même d'arrogance. Le Rwanda doit un jour répondre de ses actes, et reconnaître le mal causé au peuple congolais. La communauté internationale doit condamner le Génocide commis par le Rwanda sur le peuple congolais, et poursuivre ses auteurs, dont Kagame. Ce n'est qu'après réparation, qu'on peut parler d'une certaine coopération. Pour le moment, laissez le peuple congolais penser à l'avenir de son pays, et si vous avez une certaine considération pour ce peuple, accompagnez-le dans le processus de démocratisation de son pays, jusqu'à la victoire finale.

Georges Musafiri
georgesmusafiri@yahoo.fr


Futurs Gouvernants au Congo RD

Le questionnement est essentiel. Néanmoins, un homme seul,de quelque bord qu'il vienne, ne changeras pas le Congo. La question centrale est de développer chez notre peuple le devoir de l'exigence vis-à-vis des dirigeants et vis-à-vis de lui même. Les politiques,de part le monde, s'éloigne de la frontière despotique lorsque la pression populaire, canalisée par une élite responsable, modifie et fait respecter les règles du jeu. La responsabilité et le devoir d'exigence d'un Etat de droit est la garantie du peuple d'engager et de révoquer les acteurs politiques.

Alex Lumpali
Président EXPOGOD-Congo
(Exigence Populaires pour une Gouvernace Démocratique au Congo)
Mail: expogod.congo@skynet.be
Exigences Populaires pour la Démocratie


Incroyable mais vrai!

Le PPRD, parti politique du président Joseph Kabila plastifie la station de radio Fonus de Lodja, dans le Sankuru. province du Kasai Oriental. L'apprentissage de la démocratie en RD Congo a laissé un goût amer aux populations de Lodja. Déjà ravie de suivre régulièrement les nouvelles de sa localité, du pays, du monde et des FONUS à travers la station de radio Fonus Lodja, la population de cette contrée du pays et de ses environs s'est reveillée avec des larmes aux yeux ce samedi 03 décembre. En effet, sa station de radio a été plastifiée dans la nuit de vendredi à samedi par les hommes de main du parti PPRD. La population de Lodja est formelle à ce sujet, car cet acte incivique et odieux est perpétré après le passage remarqué à Lodja de Kisempia, chef militaire pro - PPRD et de  Charles Okoto, membre très influent de ce parti politique. La population locale, dans ses investigations, n'hésite pas de rapprocher cet acte à la rivalité politique entre  Joseph Olenghankoy, président des Fonus et certains de ses compatriotes ressortissants du Sankuru. Un doigt accusateur est pointé également en la direction de Lambert Mende Omalanga, rapporteur du Sénat, de passage lui aussi dans le coin une semaine avant. Cet acte barbare, selon la population de Lodja,  a également et sans nul doute obtenu sa bénédiction, car celui-ci cache difficilement sa haine contre Joseph Olenghankoy. La population de Lodja en colère est déscendue dans la rue pour protester contre cette atteinte à la liberté de presse et d'opinion. Elle a promis de redescendre dans la rue demain dimanche dans une marche de colère contre les inciviques et de soutien à la station de radio Fonus Lodja. Cette population indignée se demande comment se dérouleront les élections devant une telle intolérance et quel crédit accorder à celles-ci lorsque les partis au pouvoir se manifestent par de telles attitudes! Oui les FONUS et leur président Olenghankoy font peur. Ils ont toujours fait peur à tel point que leurs adversaires ont eu souvent recours aux voies et méthodes peu orthodoxes pour les combattre. Mais la joie de ces énnemis du peuple a été de courte durée car la station de réserve a été immédiatement mise en action pour la grande joie et le bonheur des populatios de Lodja et de ses environs. Cette  population bénéficiaire promet de rester vigilante pour la sauvegarde de cette nouvelle unité de radio  qu'elle considère déjà comme faisant partie intégrante de son patrimoine.

Jean Claude Luabeya
jcluabeya@yahoo.com


Parlons du futur president du Congo

J'ai lu avec interet les interventions des autres compatriotes. Je suis congolais vivant aux USA et je suis avec attention ce qui se passe au pays.Les fameuses elections que nous attendons tous de nos voeux ne vont certainement pas satisfaire toutes nos attentes, mais ca sera comme on dit en anglais " milestone". Je pense que l'homme que nous cherchons pour diriger le Congo et relever le defis du peuple n'est peut etre pas encore ne. Si cette persone existe, pour attendre seulement les elections pour se manifester? Est-ce que pour servir son pays, il faut necessairement etre president de la republique? Moi, je crois que c'est une erreur pour les congolais de penser que la seule persone qui peut redresser la situation socio-economique du pays c'est le president. Chacun doit faire doit contribuer dans son domaine pour aider le pays. Le Congo d'apres moi n'a pas un leader par definition a l'instar de l'hero national Patrice E. Lumumba qui pouvait soulever les gens dans les quatres coins du pays. Le leader doit etre aussi patriotique, travailleur, bon gerant comme le chef d'une entreprise et finalement le leader doit etre un vrai croyant. Voila pour moi, les criteres que j'aimerai voir dans notre futur president, mais je suis realiste que cette persone n'existe pas encore au Congo.
Vive le Congo.

Bameleka.
bameleka@yahoo.com


MATADI  EN  DEUIL

UNE FOIS ENCORE LE BAS-CONGO (MATADI) A PERDU UN GRAND SPORTIF,LE BOXEUR AU NOM DE"CHAMPION" SON VRAIE NOM EST LIKOY BASANGA.DECEDE D'UNE LONGUE MALADIE, NE EN 1963 A MATADI.

POUR D'AUTRES INFORMATION ADRESSEZ VOUS A FRERE DAVID (MAITRE DAVA RECONVERTI A LA CHRETIENTE)ANCIEN CHAMPION DE KARATE HABITANT EN ALLEMAGNE.

KOKO  DAVID
TEL:00490.06826.800719
0049.0176.25574897
E-MAIL: DNZEZE@YAHOO.FR


LA RDC DEJA DIRIGÉE PAR LE RWANDA OUGANDA ET AUTRES

LE COMESA: LA RDC DIRIGÉE PAR LE RWANDA

Bonjour!
Je voudrasi avoir des commentaire et susciter une reaction vive dans les milieux congolais car l'heure est grave.
Le COMESA ( www.COMESA.int )  est une zone économique créée de toutes pieces par les pouvoirs de PAul kagame, de Museveni et autres comparses. La Chine , l'Italie ont fait part de leur désir de partenariat avec le COMESA. Aux dernieres nouvelles le COMESA demandat d'envoyer des observateurs lors du processus éléctoral au COngo. De qui se moque t-on?????.Le président du RWanda Paul KAgame dirige cet ensemble pour l'exercice 2005-2006. ( Si vous ne trouvez pas l'information,je peux vous l'envoyer car il semble que cette page mentionnant le nom des vrais dirigeants du COMESA a été enlevée, j'ai eu le temps de la sauvegarder) Outrage supreme, il semble que la RDC -République Démocratique du Congo- soit signataire de cet accord qui accorde au Président rwandais et ougandais la main mise sur toutes les richesses du Congo. Demandons des comptes a un certain Makonga Monga Mulenda (Je ne sais si il est encore rejoignable) car en 2002, il était à la tete de la délégation de la Républiqu!
e Démocratique du Congo.

Une portion du site parle du vaste potentiel minier de la région, des possibilités hydrauliques etcc . La RDC représent a elle seule 15% de cet ensemble (en terme de superficie) , elle est le poumon meme de ce soit disant marche commun ( le potentiel minier, hydraulique , agricole, main d,oeuvre abondante). Aucin poste de direction, aucin référendum afin de demander à la population congolaise si elle accepte de servir de vache a lait d'un marché commun bidon. 

L'organe décisionnel de ce marché commun pour l'exercice 2005 2006 repose entre les mains de Kagame et de Museveni. Comprennez le plan. Une fois les élections faites. Les accords signés dans l'ombre seront officialisés et le COngo deviendra de chef une province annexée au Rwanda , au Brurundi et à l'Ouganda. En francais le COMESA s'appelle Le marché Commun de l'Afrique de l'Est et de l'Afrique Australe( l'Afrique du Sud a refusé de fiare partie de cette vaste fumisterie). Congolais l'heure est grave !!! Ne soyons pas distraits par les éléctions . L'enjeu est ailleurs.Si toi quime lis est journaliste , publie et poste des questions haut et fort . Ne te tais point .Soki omoni ndoki belela!!!!

En cette période trouble d,éléctions on essaye de nous endormir alors que les jeux sont déja jetés. Le gouvernement de transisiton n'est la que pour s'assurer que les réseaux maffieux et obscurs créent des accords de libre échange, de libre circulation de personnes. Ce que nous essayons de protéger par le pouvoir politique nos est volé par l'établissement d'un nouveau pouvoir économique. OUvrons les yeux et demandons des comptes. Nous devons exiger le retrait immédiat de la RDC . Coment pourrions nous coopérer avec l'instigateur de masscres et de meurtres sur le territoire congolais.

Réagissons et dénoncons.

ida moboti
moboti2003@yahoo.fr
25/11/2005


Les rwandais de service dans les institutions de kinshasa 

Tous les congolais d'origines rwandaises n'ont pas trahi leur nouvelle patrie.Un travail minitieux est entrain d'être fait pour confondre ceux qui sont au service du concepteur du génocide rwandais et qui entretiennent l'insécurité politique dans nos institutions.

Ces personnes connus de tous, et pour qui on continue à derouler le tapis rouge comme prix à payer pour un semblant de paix qui n'en est pas
un,( car on continue à violer , et massacrer nos frères de l'EST),seront bientôt mis hors d'etat de nuire.

Notre travail en europe est entrain de payer,
le régime de kigali est reconnu coupable de génocide et des crimes de guerre.Il sera bientôt au pied du mur,et ses serviteurs dans nos institutions subiront la loi de la communauté internationale dans sa rigueur.

IL n'est jamais trop tard pour des congolais qui ont livré d'autres congolais au rwandais de paul kagame, de se repentir , de lacher ces rwandais et  de se mettre à la disposition de la justice.

Notre  cheval de bataille actuel est de faire tomber, le representant de paul kagame à l'EST DE NOTRE PAYS, MONSIEUR SERUFULI. Ce monsieur devra répondre de ses crimes .

cishimbi
cishimnbi@alicemail.fr

 

Participez au forum

 
 
Copyright © 2005 Congo Vision. Tous droits réservés.