Pour une culture du dialogue
Page d'accueil
A propos de nous
Correspondance et Retrouvailles
Interviews
Musique
Forum, savoir dialoguer est une vertue
Emploi
Notes de lecture
Liens

COUP D'ETAT CONTRE L'ORDRE REPUBLICAIN EN RDC?

Chers Compatriotes
Congolaises et Congolais,


Les declarations et evenements subsequents qui se precipitent a une vitesse de croisiere chez-nous, en Republique Democratique du Congo, ne sont plus a permettre le sommeil de tout Congolais epris de paix en general, des patriotes Congolais militants en particulier. Meme en mettant a part le nationalisme ou le chauvinisme son summum, quel Congolais pourrait demeure indifferent devant ces macabres scenarios qui se developpent sous nos yeux?

A l'issue de la "samba bresilienne" saccadee par Olushegun Obassanjo et Laurent Nkundabatware et le fiasco des pourparlers de Nairobi suivi du declenchement de la rebellion au sein de la rebellion orchestree par Bosco Ntaganda, l'on a vu parachute furtivement le sanguinaire James Kabarebe a Kinshasa sans qu'il y ait remous de la population kinoise avec ses "Parlementaires debout" tant de Matonge que de N'djili eucaliptus, ni indignation du Parlement qui represente le Peuple Congolais, ni --plus curieux encore-- protestation des Partis Politiques d'Opposition de large implantation tels que le geant UDPS, le MLC et la Democratie Chretienne...

Apres que Herman COHEN et Nicolas SARKOZY aient concocte-- en coude a coude, presque concommittament--le diabolique Plan du "Marche Commun" de l'Afrique des Grands Lacs en vue d'achever puis depiecer l'agonissante Republique Democratique du Congo, cela au profit direct de l'International Tutsi Power, ce lobby des gardiens actuellement places au niveau le plus eleve de la hierarchie des valets tier-mondistes du tres sadique imperialisme occidental, voici que les troupes rwandaises font leur entree au Pays de LUMUMBA, par la grande porte et, peut-etre par coincidence, juste au moment de l'investiture du nouveau President Americain.

Pendant que la RDC souffre de son hospitalite legendaire et de sa politique de vocation africaine dont le Rwanda est le plus grand beneficiaire, cela depuis l'epoque coloniale, pendant que la RDC nourrit la Belgique par l'entremise de la Gecamines, alimente le Monde Occidental par le biais du FMI et de la BD en programme depuis la decenie 80, pendant que la RDC a renforce la confirmation des USA a l'hegemonie mondiale par son uranium de "shinko', lequel a permis la mise au point de la bombe atomique comme moyen de mise a terme de la devastatrice Deuxieme Guerre Mondiale, pendant que la RDC s'est toujours epoumone a interioriser puis a vulgariser la culture francaise parmi les membres de la Francophonie en sa qualite de Pays le plus francophone du Monde (plus de 60 millions d'habitants) pourtant le Francais est en perte de vitesse au point de joindre le Latin son fondement dans les oubliettes de l'Histoire, voici maintenant qu'elle (la RDC) est remerciee en "monnaie de singe" (Melesi bapesa na mbwa).

Avec les experiences de la CPGL, de la SADC, du COMESA, de la CEEAC et aujourd'hui de l'UNION AFRICAINE, laquelle est une predilection de la resurgence du PANAFRICANISME des valeureux Peres des Independances dont Kwame N'Krumah, Jomo Kenyatta et Patrice Lumumba, ces Institutions d'essence socio-economique au plan international qui ont ete initiees par les Africains sur leur Continent, avons-nous vraiment besoin des conseils de Herman COHEN, congolocide bien identifie, et des injonctions de Nicolas SARKOZY, rejeton de la Troika dont le declenchement du genocide au Rwanda a emporte Juvenal Habiarimana et Cyprien Ntariamira, Mobutu Sese Seko ayant echappe par la providence?

Par ailleurs, le 17 Janvier 2009, date commemorative de la mort du vrai liberateur de la Nation Congolaise, feu Patrice Emery Lumumba, la DIASPORA CONGOLAISE a organise, au plus fort d'elle-meme, des marches de protestations contre la Guerre decenale d'aggression-occupation du Rwanda sur le territoire de leur mere-patrie, Guerre menee tantot a decouvert et tantot voilee par l'interposition des rebellions de facade, ainsi que du consecutif Genocide Congolais (plus des 6 millions des morts), aucun Journal de la RDC ne repercute cet evenement d'envergure en vue d'une large diffusion au niveau tant interne qu'externe.

Plus curieux encore, quelque soit la motivation, l'on ne comprend pas comment les Elements de l'Armee Rwandaise, nos ennemis, forts de plus de 4 000 contingents a l'instar d'une centaine d'officiers superieurs, soient autorises d'entrer en RDC sans, au moins, que le Chef d'Etat-major de l'Armee Congolaise et le President du Parlement Congolais en soient prealablement consultes ou meme simplement informes.

Certes, il est bien connu que, pour des matieres speciales, telles que, par exemple, la declaration de la guerre, la proclamation de l'etat d'urgence et l'emission de la monnaie, le Chef de l'Etat en a les prerogatives constitutionnelles qu'il utilise toutefois apres consultation des instances specialisees connexes. Mais, il demeure difficile de comprendre et surtout d'admettre, au nom de quelle strategie politico-militaire et diplomatique, le bien fonde d'une aussi grave decision unilaterale du Gouvernement, laquelle permet officiellement a l'ennemi de fouler le sol de son pays dans les circonstances decrites ci-haut.

OUVRONS UNE PARENTHESE:
Y a-t-il encore vraiment des Interhamwe, des genocidaires rwandais en general, qui subsisteraient encore chez-nous depuis 15 ans (1996-2009) et dont la presence inquieterait le Gouvernement Rwandais au point que ce dernier en trouve toujours un alibi pour justifier son occupation de notre territoire?
Si ma memoire ne me trahit pas, lors d'un point de presse au cours de la Guerre d'aggression rwando-ougando-burundaise, le President Laurent Desire Kabila avait avance ce qui suit: "La Guerre de Liberation de l'AFDL (1996-1997) a commence a l'Est et s'est deployee vers l'Ouest. Vous connaissez suffisamment la culture genocidaire des Rwandais. En couvrant toute la Region de l'Est de la RDC, ont-ils laisse lors de leur passage un seul rebelle Hutu?"
Comment des lors, 8 ans apres l'assassinat de Laurent Desire Kabila, avec les incursions repetees des Rwandais et les Rebellions qu'ils soutiennent, ces interhamwe puissent encore vivre dans des poches de resistance ou dans des retranchements a l'Est du Pays? Sous la pressions des Guerres successives, en commencant par celle de l'AFDL, s'ils se sont echappes aux balles de leurs poursuivants, ils se retrouveraient deja a l'Ouest du pays, mieux en dehors de nos frontieres, au Congo-Brazza voire au Gabon et en Angola! Mais, pendant toutes ces annees, personne et alors personne --citoyen ordinaire comme expert du service de renseignement-- ne les a vu traverser Kinshasa, Bandundu et Bas-Congo.
FERMON LA PARENTHESE.

Certes, NOUS les Congolais, nous avons beaucoup de defauts qu'on nous reproche et que nous nous reprochons nous-memes. Ces defauts sont entre autres: la culture d'ingouvernabilite, la mauvaise gouvernance et la non-gouvernance, l'absence de vision nationale marquee par la non application d'un Projet coherent de societe, l'absence de culture politique et l'eternisation au pouvoir, l'absence de culture democratique, l'absence d'alternance et de continuite dans les affaires de l'Etat, la personnalisation des Institutions, le museulement de l'opposition, la faiblesse de la diplomatie due a la carrence criante des experts en negociations, la corruptibilite et le recours a la corruption, la gabegie financiere et l'enrichissement sans cause, l'impunite et la distorsion de la justice, la confiscation des moyens d'information, l'oisivete et le laxisme, la pleurnicherie en lieu et place du courage patriotique, le verbiage et non l'action etc...

Cependant qu'il y ait ce jour PERIL EN LA DEMEURE pour l'aneantissement de toute la Nation Congolaise, cela en depit de la LOI internationale qui consacre pourtant l'intengibilite des frontieres heritees de la colonisation, il sied imperativement de faire taire toutes les divergences d'orde politique, religieux et socio-culturel, aussi contradictoires soient-elles, dans n'importe quel secteur de la vie, pour se lever, la NATION entiere, comme UN SEUL HOMME afin que la Balkanisation programmee de la RDC ne devienne chose effective, sous quelque forme que ce soit et dans n'importe quelle condition!

Nous devons avoir constamment a l'esprit de nous trouver en face des gens sans etat d'ame, en tout cas sans foi ni loi, des gens d'une rare voracite des interets materiels et economiques, des gens qui ne reculent devant rien lorsqu'il s'agit de poursuivre des dividendes de n'importe quelle nature meme s'ils sont derisoires. Nous devons encore avoir constamment a l'esprit que la LIBERTE ne s'offre jamais en cadeau sur un plateau d'or, elle s'arrache au prix du sang!

Votre Compatriote
Paul Vincent OMOMBO
opv124@yahoo.fr

© Congo Vision


Participez au forum


 
 
Copyright © 2005 Congo Vision. Tous droits réservés.