ULL
Apercu Historique Corps Academique

BREF APERCU HISTORIQUE

La création de l'Université Libre de Luozi est l'aboutissement du rêve que caresse la population Manianga depuis de décennies de voir s'implanter des établissements universitaires à Luozi en vue de servir la jeunesse du basin du Manianga a savoir: territoire de Luozi (Dix secteurs); secteurs: Wombo- Kasi, Ntimansi, Lunzadi, Gombe- Matadi, Seke- Banza en République Démocratique du Congo, et la préfecture Boko- Manianga en République du Congo.

Le même vux fut renforce par l'élite intellectuelle, les opérateurs économiques et paysans manianga réunis en conférence a Luozi du 30 juin au 02 juillet 1989.

C'est dans ce contexte que le professeur Kimpianga Mahaniah créa en 1967 le Fonds de l'Institut Tombouctou de Luozi (FITL) à Sundi- Lutete dont les objectifs étaient la recherché des financements nécessaries pour la construction de l'Institut Tombouctou de Luozi (ITL) à Luozi et l'octroi des bourses permettant aux futures collaborateurs d'étudier à l'étranger.

En 1973, le promoteur de FITL fonda le Centre de Vulgarisation Agricole (CVA), une Organisation Non Gouvernementale (ONG) de développement, dont l'un des objectifs était de générer localement les fonds et de chercher les voies et moyens, a l'échelon international, pour la construction de l'Institut Tombouctou a Luozi.

En 1990, le CVA entreprit la construction du campus qui abriterait l'Institut Supérieur et Universitaire du Manianga à Luozi (ISTUM) et les autres structures du groupe CVA.

Baptise «  Cite CDEAC ( Centre des Conférences et d' Etudes pour le Developement et l'environnement de l'Afrique Centrale) » ou « Mbanza Mahaniah «  , ce campus comprend sept bâtiments : le bâtiment professeur Mahaniah de 547,80m comporte un amphithéâtre pouvant contenir 500 personnes et trois pièces servant des bureaux de coordination du CVA ; le bâtiment de formation ou bâtiment Dr. Mwimba de 542,29m compte cinq auditoires et deux pièces servant de secrétariat administratif et de secrétariat général ; le bâtiment pasteur Bahelele de 162,50m a un auditoire et plusieurs pièces abritant l'Institut de Formation en Informatique (IFI) ; le batiment Zamambu depot/ hangar de 74,14m servant des Services Techniques Agricoles d'Appui (STAA) ; le bâtiment Bivuvu Yakamavwa de 424,18m et le bâtiment Kiangebeni servant tous deux des homes ou dortoirs pour étudiantes et étudiantes et plusieurs pièces pour auditoires ; le batiment Kimvwidi servant de Bibliotheque Centrale de Luozi.

De plus, au sein du campus, il y a une foret botanique couvrant 63 hectares contenant plusieurs espèces d'arbres à croissance rapide, d'arbres pour bois de cuisson, d'arbres fruitiers, de bois d'ocuvre, d'arbres et de plantes a fonction médicamenteuse et nutritionnelle, des espèces de la région en voie de disparition à cause de la déforestation. En somme, la foret Ku Mahania contient plus de 175 espèces. De nos jours, cette foret constitue un site touristique.

En vue d'encourager les activités sportives, I'ULL est entrain de constuire le stade Mvungi Nsumbu, un complexe sportif qui abritera le terrain de football, le terrain de volley ball, le terrain de basket ball et le terrain de tennis.

En 1992, le CVA introduisit au ministère de l'Enseignement Supérieur, Universitaire et Recherche Scientifique (ESURS) la demande d'autorisation pour le fonctionnement de l'Institut Supérieur de Développement/ CEDEAC qui fut agréé en 1994.

En 1995, le CEDEAC devint l'Institut Supérieur Technique et Universitaire du Manianga (ISTUM).

Pour l'institutionnalisation effective de l'ISTUM, il a fallu des structures organiques et administratives viables. C'est dans cette optique qu'un appel fut lancé à des filles et fils du pays en vue de constituer le Conseil d'administration, l'organe de conception, de décision et d'orientation de la politique générale de l'ISTUM.

Lors de sa première réunion tenue à Luozi du 08 au 10 mars 1996, le Conseil d'administration décida la transformation de l'ISTUM en Université Libre de Luozi (ULL), et introduisit le dossier au ministère de tutelle pour l'agrément, qui fut accordé en 1997.

Ainsi est la genèse de l'Université Libre de Luozi, hier successivement Institut Tombouctou de Luozi, Institut Supérieur de Developpment- CEDEAC, puis Institut Supérieur Technique et Universitaire du Manianga.

FINALITES

Afin de répondre continuellement aux besoins et préoccupations des populations en milieu rural, l'ULL s'est assigné cinq mandats :

•  former des cadres supérieurs et moyens : futurs créateurs d'emplois, dirigeants, formateurs et animateurs en développement durable ;

•  éduquer et instruire les populations en matière de développement et d'environnement ;

•  mener les recherches fondamentales et appliquées en vue de produire des documents de conception, techniques et didactiques nécessaires pour l'éducation, l'instruction et l'animation en matière de développement, d'environnement et pour l'accompagnement ;

•  servir de plate- forme de rayonnement intellectuel et culturel pour le Bas- Congo, en particulier, et la République Démocratique du Congo, en général ;

•  servir de projet- pilote d'université communautaire de développement pour l'Afrique centrale.

 

Home | Apercu historique | Enseignement | Corps académique | Nous joindre

 

Université Libre de Luozi
Adresse postale: B.P. 14, Luozi, Bas- Congo, RDC